• Le citronnier et les citrons

    Cet hiver le citronnier a porté quelques citrons qui nous ont permis de nous vitaminer dès le matin.
    Après une petite taille nécessaire le voilà qui émet depuis plusieurs jours maintenant de nouvelles petites feuilles et plein de jolis boutons floraux qui se transformeront vite,je l'espère,en de beaux gros citrons.Je suis loin d'être une pro et je relate ici simplement ma propre expérience ainsi que ce que j'ai pu lire sur des livres et des sites réputés et dont je me suis inspirée pour en prendre soin.Après,tout dépend de l'attention apportée à la plante,de la qualité de l'eau,de l'exposition etc mais si cet article peut vous être utile c'est pour moi de loin la plus belle des satisfactions.

    Le citron

    Non traité il me permet d'utiliser entièrement chaque citron,notamment:

    - la peau dont je récupère les zestes que j'utilise frais ou que je fais sécher pour mettre dans les gâteaux ou dans des tisanes ou du thé ou que je taille en lamelles pour faire des citronnettes au moment de Noël
    - le reste de la peau encore très odorant qui finit dans le vinaigre blanc pour parfumer les produits ménagers
    - le jus pour les boissons vitaminées et les cocktails et le jus et la pulpe pour des recettes comme le taboulé,les gâteaux au yaourt etc
    - les pépins pour que mes 3 petits-enfants puissent s'amuser à les planter tout en étudiant la germination et la naissance d'un (futur) arbre

    Entretien et culture du citronnier:

    Le citronnier des 4 Saisons est appelé ainsi car il porte en même temps et toute l'année,des fleurs parfumées,des bébés citrons,des plus gros encore verts ainsi que d’autres déjà jaunes.

    Il peut mesurer jusqu'à 5 m de hauteur et jusqu'à 4 m d’étalement en pleine terre.En pot ou bac,selon la contenance de terre,la taille sera beaucoup plus raisonnable.

    Il peut résister jusqu'à -5°C à l'abri du vent et sur une très courte période mais il ne faut pas tenter le diable et tabler sur 0°C ou jusqu'à -2 °C maxi c'est déjà bien.

    Dans le Midi et sur la côte atlantique vous pouvez le cultiver en pleine terre mais dans un endroit à l'abri du vent.
    Si vous le cultivez en pot,après les beaux jours passés sur un balcon ou une terrasse plutôt à mi-ombre (le plein soleil + la réverbération risquent de brûler le feuillage),rentrez-le et faites-le hiverner dans un endroit lumineux entre 5 et 10 °C comme par exemple dans une véranda ou un garage hors-gel vers une fenêtre.

    Pour l'arrosage,évitez l'eau calcaire qui peut amener la chlorose qui se remarque par le jaunissement des feuilles (le citronnier est sensible à ce problème) et préférez l'eau de pluie ou de source.Réduisez les arrosages en hiver.A partir du printemps jusqu'à l’automne, ajoutez à l'eau d'arrosage un engrais spécifique tous les 15 jours.

    Pensez à tailler votre citronnier en supprimant au début du printemps le bois mort et les gourmands et en rabattant des trois quarts les rameaux ayant porté des fruits.

    Si votre citronnier possède trop de fruits par rapport à sa taille et à la grosseur de son pot il va s'affaiblir malgré l'engrais alors pensez à ne garder qu'un nombre raisonnable de fruits et à en éliminer au fur et à mesure si besoin.
    Mais selon un de mes abonnés d'Instagram son gros citronnier cultivé dans un bac de 800 l lui aurait offert sur l'année,tenez-vous bien,200 citrons!

    Alors maintenant que vous en savez un petit peu plus,vous sentez-vous prêts à accueillir un citronnier chez vous?
    Mais peut-être en avez-vous déjà un?
    Et vous ou vos enfants vous êtes-vous déjà amusés à faire germer des pépins?Si oui,que sont-ils devenus?

    Citronnier des 4 Saisons Citrus limon 'Eureka'
    Le citron
    citrons, jardin, potager

    ❤️ En ces temps difficiles pour tous,prenez bien soin de vous et de vos proches ❤️

    http://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Comment multiplier la menthe?

    J'ai toujours eu de la menthe au jardin: pour son parfum frais qui embaume l'air dès qu'on la frôle, pour des infusions, pour le thé à la menthe, pour les taboulés d'été et autres recettes, mais l'an dernier mon petit coin au jardin a été supprimé. J'ai voulu déplacer une petite touffe mais malheureusement, entre la sècheresse et la canicule et malgré mes arrosages, celle-ci a complètement séché à mon grand désespoir. Quand je pense que la menthe se propage partout où on ne voudrait pas mais c'est quand on en veut qu'on rate sa multiplication !

    Alors comment multiplier de la menthe?

    Il n'y a rien de plus facile.
    Que vous vouliez agrandir votre collection de menthes (marocaine, verte, poivrée, pouliot, à feuilles rondes et j'en passe), il vous suffit, comme je le disais au-dessus, de prélever une tige avec des racines au bout. Seulement il n'est pas toujours évident d'avoir des outils sur soi surtout si on est dans la nature ou si on est chez des amis et qu'on ne veut pas les déranger.
    Alors, plus simplement, on peut opter pour le semis et mieux encore, parce que c'est gratuit et rapide, pour le bouturage. Pour cela, on récupère auprès de quelqu'un qui taille sa menthe ou on prélève soi-même des petits bouts de tiges qu'on va mettre à tremper dans un verre d'eau et on va attendre gentiment que de petites racines fassent leur apparition.
    Il y a quelques jours j'étais chez une amie et dans sa cuisine il y avait un pot de menthe. Je me suis donc permise de lui demander des petits bouts de tiges et voilà, au bout de 5 jours, il y a déjà des racines !

    Comment multiplier la menthe?  Comment multiplier la menthe?

    http://ekladata.com/Mb9D5qORckYFUVm9VBZDWEckfMM@301x63.gif

    - coupez de petites tiges de 10 cm maxi
    - enlevez toutes les feuilles du bas des tiges et n'en conservez que 3-4 au bout
    - mettez-les à tremper dans un verre dans un endroit lumineux mais sans soleil direct

    Lorsque les racines apparaitront, laissez-les grandir puis plantez votre menthe directement au jardin (si le temps le permet) à mi-ombre. Elle se plaira dans tout type de sol. J'avais peur car chez nous la terre est vraiment lourde et argileuse mais mon ancienne menthe y a vécu peut-être 10 ans sans souci. Étant donné la canicule et la sècheresse qui nous touchent chaque année maintenant, je l'avais mise au nord pour qu'elle soit à l'ombre et qu'elle souffre moins et celle-ci ira donc au Nord pareillement pour bénéficier des mêmes avantages.
    Comme je l'ai écrit dans l'introduction, la menthe arrive quelques-fois à être envahissante. Si vous voulez éviter cela, installez-la dans un gros pot en argile que vous enterrerez. Ainsi, les racines seront contenues.
    Si vous êtes en appartement, vous pouvez tout aussi bien cultiver votre menthe sur le rebord d'une fenêtre ou sur votre balcon, dans un pot dont vous garnirez le fond de petits cailloux ou de billes d'argiles, si vous en avez, afin de drainer l'eau et éviter ainsi qu'elle stagne et fasse pourrir les racines. Pareil qu'au jardin, offrez-lui une place à l'ombre ou à la mi-ombre et vous ferez d'elle une menthe heureuse !

    Et à vous les envoutants Mojitos et les divines eaux détox !

    Comment multiplier la menthe?
    menthe, astuce, économique
    http://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

    Pin It

    3 commentaires
  • Mon jardin potager clefs en main

    Il n'y a pas longtemps je disais sur Twitter que j'hésitais à me lancer dans les semis cette année mais comme on dit, il n'y a que les c*ns qui ne changent pas d'avis !! Déjà cette idée avait commencé à évoluer suite au cadeau de mes 2 Loulous qui, chez mes parents, m'avaient préparé en cachette et offert des petits gobelets en carton de semis de concombres-citrons, de bourrache et de courges. Puis, lorsque aujourd'hui j'ai ouvert cette jolie boite en métal renfermant tout plein de trésors, c'est mon coeur, mon cerveau ... bref tout mon Être qui m'a dit "Allez, vas-y, sors-les tes godets !!"

    Alors vous voulez savoir ce qu'elle renferme cette superbe boite qui m'a fait changer d'avis?

    En avant pour la liste !

    Dans le coffret Mon jardin potager clefs en mains de La Semence Bio (Agrosemens) on trouve donc :

    - 1 livre basé sur les principes de la permaculture dans lequel un espace personnel est dédié
    - 2 fiches plastifiées sur les légumes, qu'on peut amener avec soi au potager sans peur de les salir
    - 1 semoir qui s'adapte aux graines de toutes les tailles
    - 16 sachets de semences BIO reproductibles à fort pouvoir germinatif, pour une production annuelle de légumes pour 4 personnes, le top pour les personnes qui sont sur le chemin de l’autosuffisance alimentaire.

    Mon jardin potager clefs en main

    Les 16 sachets de graines sont :

    des brocolis Calabrais hâtifs, des carottes de Colmar à Coeur rouge, des concombre Tanja, des courgettes Black Beauty, des haricots verts nains Slenderette, de la laitue Reine de Mai, des melons Charentais, du mesclun Crétois, des oignons rouges, du persil géant d'Italie, des poireaux géants d'hiver, des potimarrons Uchiki Kuri, des radis de 18 jours, des Soucis des jardins, des tomates "Petit Coeur de boeuf" et des tomates cerises : de quoi se régaler toute l'année !

    Ce qui me plait beaucoup dans ce coffret c'est qu'il s'adresse à tous les jardiniers, même, et je dirais surtout, aux débutants en leur permettant de pratiquer les principes de la permaculture et d'avancer sur le chemin de l'autonomie alimentaire au potager.
    Et comme je l'ai souligné un peu plus haut, les graines sont BIO (sans traitement chimique) et reproductibles.
    Certes l'investissement financier est un petit peu plus important au départ mais au final les années suivantes, contrairement aux graines F1, pas besoin d'acheter d'autres graines. A chaque fois vous pouvez en récupérer sur un spécimen de chaque variété (porte-graines) que vous laisserez se développer et monter en fleurs.

    Mon jardin potager clefs en main

    Ce coffret est une fabrication Française. Son assemblage a été fait dans un des ESAT partenaires (Établissement et Service d’Aide par le Travail médico-social : établissements dans lesquels travaillent et sont hébergés des personnes présentant des handicaps physiques et/ou mentaux nécessitant des conditions de travail aménagées) situé à Marseille, la Roque d’Anthéron ou Angers.

    Bon ben maintenant, en avant pour les semis !!

    Pour commencer tomates "Petits Coeur de boeuf", concombres "Tanja", courgettes "Black Beauty" et tomates cerises de chez La Semence Bio + des petits piments de la Réunion sans être sûre qu'ils germent ceux-là ...

    Mon jardin potager clefs en main Mon jardin potager clefs en main 
    Mon jardin potager clefs en main

    en partenariat avec

    Mon jardin potager clefs en main

    Vous trouverez ce coffret directement sur le site de La Semence Bio

    http://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

    Pin It

    7 commentaires
  • Au potager tout doucement ça pousse


    Retour du potager avec ma mini-récolte !!

    - 2 gros poivrons
    - 1 piment doux blanc des Landes
    - 3 tomates Andines cornues
    - une 20taine de Mirabelles
    - 15 (!) haricots violets Amethyst
    - 10 (!) groseilles
    - 2 (!) fraises
    - 1 (!) figue : c'est une bouture que j'avais réalisée il y a quelques années et qui pour la première fois cette année produisait. Malheureusement, sur la 20taine de figues qu'il y avait au départ, seulement une est arrivée à terme et c'est pas un monstre !
    - et 5 oeufs de mes 5 poulettes


    Semis tardifs, récoltes tardives ...

    Avril et mai ont été tellement moches pour ne pas dire pourris (pluies quasi incessantes) que j'ai du reporter mes plantations et semis en place et bien sûr je le ressens dans les récoltes. Tout à pris du retard.

    Malgré ça, il y a certaines belles réussites :

    - mon seul plant de piment doux blanc des Landes produit bien et je viens de récolter le 1er qui est assez conséquent.

    - un seul plant de poivrons aussi mais il donne bien. Je viens d'en ramasser 2 gros, 1 que j'ai laissé totalement rougir et 1 bi-colore rouge et vert. D'autres à venir dans quelques temps.

    Au potager tout doucement ça pousse Au potager tout doucement ça pousse
     

    - les 6 betteraves données par mon voisin sont superbes : une belle réussite !

    - les carottes violettes grossissent à leur rythme.

    - les pommes de terre Pompadour ont bien fleuri et j'attends que le feuillage jaunisse avant de procéder à la récolte. Sans doute vers la mi-août.

    - le céleri-branches est normal me semble t-il et j'aurai quelques branches pour les soupes de cet hiver.

    - il y a énormément de tomates qui grossissent très bien mais toutes ont pris du retard à cause de la météo (Andines cornues, Russes et Ace). Quelques rouges, certaines en cours de mûrissement et beaucoup de vertes.

    En plus des intempéries, j'ai eu aussi quelques soucis :

    - sur 2 belles rangées de haricots violets Amethyst, un seul et unique plant a poussé. Que s'est-il passé? Je ne sais pas. Trop de pluie? Pas assez chaud? (plantés le 10 mai mais chez nous en Ardèche il faisait bon malgré les jours de pluie) Ils ont pourri? Peut aurais-je du les planter
    à la Saint Didier (23 mai) pour en avoir le plein le panier?
    Du coup, ce n'est que début juin que je me suis décidée à en semer à nouveau. J'ai opté pour des haricots verts nains Cupidon dont il me restait quelques graines. Cela sont bien sortis et pour le moment ils sont en fleurs.

    - pour les courgettes je dirais que c'est catastrophique ! Sur les 9 semis en godets que j'avais faits, 6 n'ont rien donné (pourtant les graines étaient récentes) et seulement un seul plant est beau, les autres sont rachitiques. Et même celui qui est beau n'a pour le moment fait que des fleurs mâles. Quelle déception cette année ... 

    - j'ai voulu tenter les artichauts j'ai donc acheté un pied. Je ne sais pas trop où il en est, je le trouve encore petit. Je pense que ça sera peut-être pour l'an prochain au rythme où ça va !

    - une nouvelles fois les fraisiers ont été saccagés par les poules : les petits oublient de fermer les portes et les poules en profitent !

    - les Mirabelles promettaient étant donné toutes les fleurs qu'il y a eu. Je pense que là aussi le temps y est pour quelque-chose car il y en a beaucoup moins que l'an dernier. J'en ai ramassé quelques-unes, il en reste à venir mais ça ne va pas être terrible.

    - pareil pour les noisettes, il n'y en a pas beaucoup cette année que ce soit celles du noisetier pourpre ou le "normal".
    Une mini-tornade étant passée chez nous il y a quelques jours, j'ai ramassé toutes celles tombées à terre.

    Au potager tout doucement ça pousse

    noisettes

    noisettes

     
    A bientôt pour de prochaines nouvelles du potager !

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Les pommes de terre Pompadour : enfin la floraison !

    Ça y est la belle Pompadour est en fleurs, à nous les patates bientôt ! Mais pour cela, il nous faudra encore patienter un peu moins de 2 mois et on pourra enfin leur faire leur fête ou les passer à la casserole si vous préférez !

    Les pommes de terre Pompadour : enfin la floraison !

    https://www.lapommedeterrepompadour.com/

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

     

    Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique