• Pickles d'oignons rouges
    Alors ça, c'est mon petit péché mignon ! Je pourrais en croquer toute la journée !
    Que ce soit en condiment avec une salade verte ou de tomates, avec de la viande blanche froide ou de la charcuterie (pour ceux qui en mangent) ou servies à l'apéro à croquer juste comme ça, ces petites rouelles d'oignons rose fluo donneront de la couleur à votre table ! Et puis ça change de l'éternel cornichon pour donner un peu de peps à un aliment. C'est beau, non, vous ne trouvez pas?!

    Pour 3 bocaux moyens
    http://ekladata.com/psWfzgjJBCgIzsupjvC0rUZ-7uM@249x70.gif

    - 700 gr d'oignons rouges
    - environ 375 ml de vinaigre de cidre
    - environ 375 ml d’eau
    - 100 gr de sucre complet (rapadura ou muscovado) ou à défaut de sucre brun 
    - 2 c à c de sel gros non raffiné
    - herbes et aromates : 1 feuille de laurier, 1 petit bout de romarin, 1 petite branche de thym et 10 grains de poivre légèrement écrasés par bocal

    http://ekladata.com/Mb9D5qORckYFUVm9VBZDWEckfMM@334x70.gif

    - faites chauffer ensemble le vinaigre, le sucre, le sel et l'eau et enlevez du feu au 1er bouillon
    - pendant ce temps, pelez et émincez les oignons
    - disposer dans des bocaux les oignons émincés avec les herbes et aromates en les serrant légèrement puis bloquez les oignons avec des piques à brochettes recoupées et mises en travers pour ne pas qu'ils remontent à la surface
    - verser dessus le mélange vinaigre+sucre+sel+eau en prenant soin de tout couvrir, fermez les bocaux et laissez-les refroidir avant de les réfrigérer
    - attendez 24 à 48h00 que les oignons s’imprègnent de tous les parfums avant de les déguster mais ils se bonifient au bout de quelques

    Pickles d'oignons rouges

    Conservation : plusieurs mois dans un endroit frais (frigo, cave ...)

    Pickles d'oignons rouges

    Une pique en bois recoupée pour empêcher les oignons de monter à la surface

    Pickles d'oignons rouges

    Pickles d'oignons rouges

    http://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

    Pin It

    votre commentaire
  • Le confit d'oignons
    Les fêtes approchent à grands pas et tout le monde y va de sa recette de biscuits de Noël, bûche ou volaille et bien pour ma part, en grande amoureuse des confitures, aujourd'hui c'est un confit sucré-salé que je viens partager avec vous !

    Celui-ci se mariera très bien avec le traditionnel fois gras des fêtes, avec du rôti de porc chaud ou froid ... mais moi c'est avec le fromage que je l'adore ! Sur un bout de pain avec de la tomme de chèvre un peu forte ou avec un camembert qui fouette un peu, c'est vraiment le top : essayez vous verrez !
    Cette recette est super facile à réaliser alors n'hésitez pas, pour Noël, pour le réveillon du jour de l'an ou tout simplement pour vous faire plaisir, mettez-vous aux fourneaux et surtout, pensez à sortir votre confit d'oignons sucré-salé avec le plateau de fromages aussi !

     

    Pour 2 pots (style confiture)

    http://ekladata.com/psWfzgjJBCgIzsupjvC0rUZ-7uM@285x80.gif

    - 1 kg d'oignons
    - 3 cuil/soupe d’huile d’olive
    - 70 g de sucre non raffiné ou roux
    - 1/2 cuil/café de sel     
    - 4 cuil/soupe de vinaigre balsamique
    - 4 cuil/soupe de vinaigre
    - 1 verre d'eau
    Facultatif : 10 cl de Muscat de Frontignan, Mireval ...

    http://ekladata.com/Mb9D5qORckYFUVm9VBZDWEckfMM@334x70.gif

    - pelez et coupez les oignons en petits cubes
    - faites-les revenir dans l’huile d’olive sur feu doux jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides
    - versez le sel, le sucre, le vinaigre balsamique et l'eau, mélangez et laissez réduire sur feu très doux de 30 à 45 minutes en faisant attention que ça ne brûle pas
    - une fois les oignons débarrassés de toute l'eau, confits et caramélisés, vous pouvez les déglacer avec du Muscat : rien d'obligatoire mais moi j'aime bien !

    PS : Ce confit d'oignons se garde dans un pot environ 1 mois 1/2 à 2 mois au frigo mais vous pouvez multiplier les quantités et en faire des réserves pour l'année en stérilisant vos pots.
    Pour ma part, mon stérilisateur électrique de Tom Press est un allié précieux chaque fois que cuisine en grandes quantités !
    Pour cela, stérilisez préalablement vos bocaux à l'eau bouillante, laissez-les sécher puis versez le confit chaud, fermez et stérilisez ensuite 30 minutes à 100°C. Laissez refroidir les pots puis rangez-les dans un endroit sec, frais et sombre. Vous pourrez les conserver au moins 1 an, sinon plus, de cette façon.

    Le confit d'oignons

    Je vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes de Noël et je vous remercie sincèrement de vos visites, de votre amitié même si elle n'est que virtuelle, de vos commentaires et de vos gentils messages privés. Merci encore à vous et .....

    Le confit d'oignons

    Le confit d'oignons

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Le bouquet garni
    Crédit photo Philip Jessop

    Le bouquet garni est originaire de Provence et qu'il soit sec ou frais, c'est un grand classique de la cuisine : il apporte le parfum et l’arôme qui transforment une recette en un super plat !

    Il est composé d'un assortiment de plantes aromatiques de base qui sont :

    - le thym
    - le laurier sauce
    - le romarin
    -
    le persil

    mais chacun peut personnaliser son bouquet garni à son goût.

    Ainsi, le vert de poireaux, le céleri branche, l'origan, la coriandre, la sarriette, la sauge ou même des baies de genièvre et de l'ail (lorsque le bouquet est en fagots) lui apporteront une saveur différente.

    Bien sûr vous pouvez trouver des bouquets garnis tout prêts dans le commerce mais à choisir, préférez acheter individuellement les ingrédients et herbes aromatiques et composez-le vous-même.
    Et le must du must serait
    de pouvoir cultiver vous-même les plantes qui le composent en créant dans votre potager un coin pour les herbes aromatiques.
    De plus, préparer ses bouquets garnis d'avance permet de recycler les tailles de vos herbes aromatiques entre autres.

    Après avoir cueilli les herbes, 2 solutions s'offrent à vous :

    - soit vous les rassemblez en bouquets de mêmes variétés
    - soit vous composez directement vos bouquets

    On fait nos bouquets garnis et on les conserve

    Quoi que vous choisissiez, l'opération est la même : ficelez-les en petits bouquets et suspendez-les tête en bas dans une pièce, sèche, aérée et sombre voire dans le noir.
    Vous pourrez les conserver ainsi pendant longtemps dans un bocal à vis ou à joint ou une boîte fermant hermétiquement.

    La conservation :

    Comme expliqué ci-dessus, vous pouvez faire sécher vos bouquets garnis mais rien ne vous empêche de les congeler.

    Le bouquet garni 


    Dans mon bouquet garni on trouve :

    - du vert de poireau
    - des tiges de persil
    - une petite tige et feuilles de céleri branche
    - du thym
    - du laurier
    - du romarin
    - 2 baies de genièvre

    Tous les ingrédients du bouquet garni ont été enfermés dans du vert de poireau puis le tout ficelé en fagot.

    Préparés de cette manière, ces petits fagots d’herbes odorantes peuvent être stockés au congélateur : ainsi vous serez assuré(e)s de ne jamais en manquer !

    Le bouquet garni


    Un bouquet garni fera des merveilles dans :

    - les poêlées ou estouffades de pommes de terre ou de légumes
    - les sauces tomates maison
    - la soupe
    - les courts-bouillons
    - les marinades
    - l'eau de cuisson des pommes de terre
    - l'eau de cuisson des légumes
    - l'eau de cuisson du riz
    ...

    Exemples de recettes à base de viande sublimées par un bouquet garni :

    - la blanquette de veau
    - le boeuf bourguignon
    - le civet de lapin
    - le coq-au-vin
    -
    la poule au pot
    - le pot-au-feu
    - l’ossobuco
    ...

    Petites astuces :

    - Enveloppez vos bouquets garnis secs dans de la gaze pour ne pas être obligé de partir à la pêche aux brindilles de thym et autres morceaux brisés !
    - Pensez à laisser une bonne longueur de ficelle afin de pouvoir retirer le bouquet garni plus facilement le moment voulu

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Soupe instantanée (bouillon de légumes déshydratés) ou aromates maison (recette zéro déchet)

    Mes amis polonais se servent quasiment à tous les repas d'une poudre très odorante qu'ils saupoudrent sur les pâtes, le riz, la soupe ... je dirais sur presque tout !
    J'ai tout de suite été intriguée et intéressée par son petit pot d'épices odorantes et mon amie m'a proposé de me donner la recette qu'elle tient de sa belle-mère Grażyna.
    "C'est comme du Vegeta (je n'avais jamais entendu ce nom), me dit-elle, et on en trouve dans les magasins qui vendent des produits polonais". Mais en faisant des recherches sur le net, je me suis aperçue que le Vegeta n'est pas polonais, il est à priori croate mais apparemment, les polonais l'ont adopté.

    La recette que je vous donne ici vous permet soit de l'utiliser en soupe déshydratée en versant dans 1 mug 20 cl d'eau bouillante sur une belle cuillère à café bombée de poudre de légumes, ou en ajoutant 2 cuil/soupe à l'eau de cuisson du quinoa, du riz ou soit comme aromate à saupoudrer sur des pâtes, sur des légumes sautés etc...

    Pour des raisons économiques et antigaspi, j'ai réalisé cette recette avec les épluchures et autres morceaux mis au rebu de mes légumes Bio. Mais vous pouvez bien entendu utiliser des légumes non bio pelés et coupés à l'économe.

    Vous trouverez les 2 façons de faire l'une à la suite de l'autre ci-dessous

     

     


    Pour 1 bocal (en mode zéro déchet avec légumes Bio): 

    - le vert d'1 poireau + le bout et les racines + les 1ères feuilles sur toute leur longueur
    - les épluchures d'1 céleri-rave
    - les épluchures de 3 grosses carottes + 1 entière
    - les épluchures d'1 gros navet blanc + les bouts
    - 3 tiges et feuilles de céleri-branche
    - les tiges effeuillées d'1 bouquet de persil
    - 1 gousse d'ail
    - 1 oignon
    - gros sel : 1/4 du poids des légumes déshydratés

    Glace à la pêche au yaourt

     

     

    - prélevez et lavez le vert du poireau + le bout et les racines + les 1ères feuilles sur toute leur longueur, séchez le tout et coupez en morceaux fins
    - lavez soigneusement le céleri-rave, les carottes, le navet puis épluchez-les 
    - coupez la carotte entière en fines tranches avec une mandoline ou un économe
    - pelez l'ail et l'oignon et coupez-le en fines lamelles
    - lavez le céleri-branche et les tiges de persil, séchez-les et coupez-les en tronçons de 10 cm environ
    - déposez les légumes dans les paniers d'un déshydrateur en évitant de trop les superposer et lancer le processus de séchage pour environ 4h00 à 50-55°C (à vérifier régulièrement)
    - vous pouvez faire l'étape ci-dessus en plaçant les légumes sur des plaques passant au four à environ 50°C pdt 4h00
    - pesez les légumes séchés, ajoutez le sel nécessaire (1/4 du poids des légumes déshydratés soit 50 gr de sel pour 200gr de légumes séchés par exemple), déposez le tout dans 1 mixeur et mixez finement l'ensemble

    Conservez cette préparation dans un bocal hermétique

    Soupe instantanée (bouillon de légumes déshydratés) ou aromates maison (recette zéro déchet) Soupe instantanée (bouillon de légumes déshydratés) ou aromates maison (recette zéro déchet)

     



    Pour 1 bocal
    (avec des légumes non-Bio)

    - le vert d'1 gros poireau
    - 1/4 de céleri-rave
    - 3 grosses carottes
    - 1 navet blanc 
    - 3 tiges et feuilles de céleri-branche
    - quelques branches de persil
    - 1 gousse d'ail
    - 1 oignon
    - gros sel : 1/4 du poids des légumes déshydratés

    Glace à la pêche au yaourt

     

     

    - lavez le vert du poireau, séchez-le et coupez-le en morceaux
    - pelez le céleri-rave, les carottes, le navet et l'oignon  et coupez-les en fines tranches avec une mandoline ou un économe
    - pelez l'ail et coupez-le en fines lamelles
    - lavez le céleri-branche et le persil, séchez-les et coupez-les en tronçons de 10 cm environ
    - déposez les légumes dans les paniers d'un déshydrateur en évitant de trop les superposer et lancer le processus de séchage pour environ 4h00 à 50-55°C (à vérifier régulièrement)
    - vous pouvez faire l'étape ci-dessus en plaçant les légumes sur des plaques passant au four à environ 50°C pdt 4h00
    - pesez les légumes séchés, ajoutez le sel nécessaire (1/4 du poids des légumes déshydratés soit 50 gr de sel pour 200gr de légumes séchés par exemple), déposez le tout dans 1 mixeur et mixez finement l'ensemble

    Conservez cette préparation dans un bocal hermétique

    Soupe instantanée (bouillon de légumes déshydratés) ou aromates maison (recette zéro déchet)

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique