• Pas de fric mais envie d'un intérieur verdoyant? Faites des boutures !

    Qui dit nouvelle vie dit aussi compte bancaire au ras des pâquerettes ! Beaucoup de choses à racheter pour avoir un quotidien décent pour mes Loulous et moi et même en récupérant, en recyclant ou en achetant d'occasion, ben ça en fait des sous à sortir.
    Et Noël arrive en plus ! Pfouuu ça met le moral à zéro ... Et, je ne sais pas vous, mais moi, pour me remonter le moral, j'ai besoin d'avoir un intérieur verdoyant, fleuri et gai.
    Le rose ou le blanc des fleurs, le vert tendre ou plus foncé des feuillages, rien de tel pour me donner du pep's ! Mais pas question d'acheter des plantes, malheureusement, c'est un poste de dépenses qui ne rentre pas dans mon budget !
    Et c'est en allant voir ma grand-mère que j'ai eu le déclic !
    Il fait encore bon chez nous en ce moment, 12-13° et même 15 ou 16° certains jours, et une de ses voisines a encore une magnifique misère au feuillage panaché et pourpre, Tradescantia Zebrina, sur son balcon et le vent qui a soufflé assez fort il y a quelques jours a cassé 3 petites tiges dont la jolie couleur a attiré mon regard sur le trottoir. Ni une ni deux, je les ai ramassées et rentrée à la maison, je les ai mises à tremper dans un verre sur le rebord de mon évier. Et vous savez quoi? Seulement 4-5 jours après il y avait déjà des racines !

    Pas de fric mais envie d'un intérieur fleuri? Il y a les boutures !

    C'est une plante que je vous conseille : la jolie couleur pourpre du dessous des feuilles se démarquera au milieu d'autres plantes plus "ordinaires" et illuminera une pièce, elle est de culture très facile et comme je vous disais, elle se bouture hyper facilement. De quoi faire plaisir à des ami.e.s ou à votre famille en multipliant votre plante et en leur offrant des petits pots tout droits venus de chez vous!

    Pas de fric mais envie d'un intérieur fleuri? Il y a les boutures !

    L'intemporel Chlorophytum (connu aussi sous le nom de Phalangère ou de plante araignée) vous séduira tout autant avec ses longues tiges vert tendre, rayées de blanc/crème ou pas et par son côté plante dépolluante..
    Pour le multiplier, il vous suffira de prélever les plantules (bébés) qui poussent au bout de longs stolons qui partent de la base de la plante-mère et de les bouturer (raciner) dans l'eau jusqu'à ce que des racines apparaissent. Si les plantules ont déjà des racines assez longues, mettez-les directement en terre.
    Vous pouvez aussi marcotter le Chlorophytum en disposant autour de la plante-mère des petits pots remplis d'un mélange égal de terre, terreau et sable dans lesquels vous maintiendrez les petites plantules encore accrochées à la plante-mère par les stolons. Les nouveaux bébés Chlorophytum peuvent être séparés généralement au bout de 2 mois. Par contre, ATTENTION, les chats adorent les mâchouiller ! Ce n'est pas dangereux pour eux mais par contre, qu'est-ce que c'est moche après ! Et je vous en parle par expérience !!

    Pas de fric mais envie d'un intérieur fleuri? Il y a les boutures !


    Et dans la liste des plantes d'intérieur faciles à bouturer se trouve la plante à monnaie chinoise plus connue sous le nom de Pilea (peperomioides ou plante du missionnaire) une succulente très tendance depuis quelques temps.
    Il suffit de prélever un de ses rejets à faire raciner dans de l'eau ou à mettre directement dans une terre à toujours garder humide.

    Pas de fric mais envie d'un intérieur fleuri? Il y a les boutures !
    (source Pinterest)

    Pensez aussi aux autres plantes grasses et succulentes (Crassula, Portulacaria par exemple) toutes aussi jolies et qui se bouturent tout aussi facilement en les faisant raciner dans l'eau ou en les mettant directement en terre.
    Vous trouverez bien une copine ou quelqu'un de votre famille qui en a et qui sera ravi de vous offrir un bout de tige : un simple coup d'ongle sous un noeud et hop, à vous une bouture !

    Bouture Portulacaria

    Les miennes sont minuscules mais qu'importe, l'essentiel est la zénitude qu'elles me procurent !

    Pas de fric mais envie d'un intérieur verdoyant? Faites des boutures !

     Allez-y, n'attendez pas pour vous faire plaisir !

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru) 

    Pin It

    3 commentaires
  • Cookies aux pépites et beurre de cacahuètes

    J'en ai souvent parlé, je n'achète plus de gâteaux et biscuits industriels depuis, pfiouuu, très très longtemps.
    Déjà parce que je trouve bien plus sain de les faire moi-même, exit les stabilisants, l'huile de palme, les colorants, les exhausteurs de goûts et tout le tsoin-tsoin mais aussi pour lutter contre les déchets de toutes sortes et Dieu sait si un seul petit paquet de biscuits en génère !
    Et puis mine de rien, le fait-maison, ça fait faire de sacrées économies !
    Bien sûr ça prend un peu de temps mais on peut en faire une super activité les mercredis ou les week-ends de mauvais temps et même quand il fait beau d'ailleurs !
    Et qu'on ait des filles ou que des garçons, c'est un très bon moment récréatif qu'on passe ensemble car généralement les enfants adorent mettre les mains à la pâte !

    Je ne pense pas souvent à noter les recettes de nos gâteaux et biscuits, quelques-fois je me dis que c'est trop simple ou que vous connaissez déjà ou alors j'ai bien la recette sous la main mais pas les photos, les enfants ayant déjà tout englouti avant que j'ai sorti l'appareil !

    Et puis il y a eu un gros changement qui a fait que j'ai été pas mal prise ces derniers temps. Ce changement a eu et aura de grosses répercutions sur nos vies à mes Loulous et moi et je vais devoir apprendre à tout gérer différemment. Heureusement mes parents sont là et ma maman m'aide aussi pour tout ce qui en rapport avec le blog, les réseaux sociaux, photos etc ... et tout ça me permet d'être toujours là avec vous.

    Bon assez parlé, voici la recette des bons cookies au beurre de cacahuètes et pépites de cacahuètes qu'on a refaits ce mercredi.

    Pour 36 petits cookies ou 18 gros ou comme moi, 24 petits et 6 gros

    http://ekladata.com/psWfzgjJBCgIzsupjvC0rUZ-7uM@285x80.gif

    - 200 gr de farine
    - 60 gr de beurre
    - 100 gr de beurre de cacahuètes
    - 160 gr de sucre complet ou de sucre de canne roux
    - 1 oeuf
    - 70 gr de cacahuètes décortiquées soit 100 gr de cacahuètes entières
    - 1/2  cuil/café de levure chimique
    - 1 pincée de sel    

    http://ekladata.com/Mb9D5qORckYFUVm9VBZDWEckfMM@334x70.gif

    - mélangez le beurre, le beurre de cacahuètes, le sucre, l'oeuf et le sel
    - ajoutez la farine et la levure et mélangez afin d'obtenir une pâte à la consistance d'une pâte sablée
    - décortiquez les cacahuètes et enlevez la fine peau qui les recouvre puis réduisez-les en tout petits morceaux
    - ajoutez les pépites de cacahuètes dans la pâte, mélangez et commencez à former des boules dans une main :
    - pour des petits cookies, formez des boules de la taille d’une belle noix et pour des plus gros cookies, faites des boules grosses comme une balle de ping-pong/golf
    - déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte d'une plaque de silicone, ou autre, en les aplatissant sur le dessus avec 2 doigts jusqu'à 1,5 à 2 cm de haut environ et faites-les cuire à mi-hauteur à th°5-6 (170°C) pendant 12 min. pour des cookies croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur et attendez que les cookies aient refroidis avant de les transférer car la pâte chaude est très friable.

    PS : pas besoin d'énormément espacer les boules car cette pâte ne s'étale pas beaucoup

    . . . . ..consistance d'une pâte sablée . . . . . . . . . . . boules grosseur d'une noix . . . . . . . . . . .30 bons cookies sortis du four . . . . .    
    Cookies aux pépites et beurre de cacahuètes Cookies aux pépites et beurre de cacahuètes Cookies aux pépites et beurre de cacahuètes  

    Bonne dégustation !

    Cookies aux pépites et beurre de cacahuètes

    Cookies aux pépites et beurre de cacahuètes

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

     

    Pin It

    8 commentaires
  • Ratatouille

    Avec le beau temps qui continue, hier 22° malgré la pluie de la nuit et encore 20° aujourd'hui, les légumes continuent
    à pousser dans les potagers. Il me reste quelques tomates, mais qui n'ont pas très fière allure à cause des punaises qui les piquent, et j'ai ramassé 2 poivrons et 4 courgettes qui seront, je pense, les dernières de l'année. Juste avant 10h00 j'ai croisé mon voisin, le gentil petit pépé, et il m'a offert 5 belles aubergines : ça tombe bien je n'en ai pas au potager et lui en a ras le bol tellement son potager en a produit cette année ! Du coup, j'avais de quoi faire de la ratatouille : et bien voilà, c'est chose faite et elle est même déjà stérilisée de quoi se régaler pendant les mois d'hiver !
    Une recette certes banale mais dont, quand on aime, on ne se lasse pas !

     
    Pour 2 bocaux de 1 litre :  

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     

     

    - 1 kg d'aubergines    
    - 1 kg de courgettes    
    - 1 kg de tomates    
    - 2 gros oignons    
    - 2 gousses d'ail    
    - 250 gr de poivrons    
    - sel et poivre selon vos goûts
    - 1 cuil/soupe d'herbes aromatiques sèches ou fraiches si vous avez : serpolet, origan et marjolaine pour moi
    - 1 cuil/soupe d'huile d'olive

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

        

    - pelez et coupez en morceaux les oignons et l'ail et faites-les revenir dans l'huile d'olive
    - ajoutez le poivron lavé et coupé en lanières dont vous aurez retiré les graines et parties blanches et laissez revenir 5 min.
    - lavez les aubergines, coupez-les en cubes et faites les revenir aussi
    - lavez et pelez les courgettes (1 bande sur 2), enlevez les graines si nécessaire puis coupez-les en cubes de même grosseur que les aubergines et ajoutez-les
    - pelez et épépinez les tomates (réservez la peau et les pépins si vous avez l'intention de faire du coulis), coupez-les en dès et ajoutez-les aux autres légumes
    - salez et poivrez, ajoutez les herbes et laissez mijoter avec un couvercle et à feu doux pendant 25 min. puis 10 min. à feu plus fort sans couvercle et en remuant régulièrement et ...

     REGALEZ-VOUS !

    Pour la stérilisation :

    - remplissez immédiatement vos bocaux, préalablement lavés et stérilisés, de ratatouille chaude jusqu'à 2 cm du rebord
    - fermez les bocaux, mettez-les dans le stérilisateur, remplissez d'eau chaude en dépassant au-dessus des bocaux de 2-3 cm et débutez la stérilisation pendant 75 min à 100°C (la stérilisation débute APRÈS le temps  de chauffe de l'eau) 

    Ratatouille

    Stérilisateur utilisé :

     stérilisateur électrique émaillé 27 L avec minuterie de chezConserves : stérilisateur électrique émaillé 27 L avec minuterie de Tom Press

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    2 commentaires
  • Sauce tomate
      Je ne sais pas chez vous, mais chez nous, on fait une grosse consommation de sauce et coulis de tomates : pour les pâtes, les lasagnes, les fonds de pizzas et tant d'autres recettes. Du coup, je fais quelques réserves car c'est quand-même bien meilleur quand c'est fait maison ! Avant je les congelais mais maintenant grâce à mon stérilisateur, j'ai réalisé de vraies conserves !


     
    Pour 5 bocaux de 1 litre :  

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     

     

    - 5 kg de tomates mûres   
    - 5 oignons    
    - 5 gousses d'ail
    - 5 carottes    
    - 2 cuil/soupe d'herbes aromatiques : thym, laurier, romarin, origan    
    - 2 cuil/café de sucre
    - 2 cuil/soupe d'huile d'olive
    - sel, poivre
    - facultatif : 2 pincées ou plus de piment en poudre

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     


    - pelez et coupez les oignons, l'ail et les carottes et faites-les revenir 2-3 minutes dans l'huile d'olive

    - lavez les tomates, coupez-les en morceaux puis ajoutez-les ainsi que les herbes aromatiques, le sucre, le piment et le sel et le poivre
    - laissez mijoter et réduire à feu doux pendant 1/2 heure à découvert en remuant de temps en temps  
    - passez la sauce au moulin à légumes ou au mixeur et ...

    REGALEZ-VOUS !

    Sauce tomate

    Pour la stérilisation :

    Après avoir mixé la sauce, remplissez immédiatement vos bocaux préalablement stérilisés jusqu'à 2 cm du bord, fermez et stérilisez 45 min à 100°C

    Pour ma part, j'ai cuisiné 10 kg de tomates, une partie a été stérilisée ...

    Sauce tomate
     
    (sur la photo il manque 1 bocal qui a été offert)

    ... et, faute d'avoir assez de bocaux, j'ai congelé l'autre partie
     

    Sauce tomate

    Sauce tomate

    Stérilisateur utilisé
    :

     stérilisateur électrique émaillé 27 L avec minuterie de chezConserves : stérilisateur électrique émaillé 27 L avec minuterie de Tom Press

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    8 commentaires
  • Confiture de figues à la vanille
     
     
    Je suis une des seules à la maison à aimer la confiture de figues, du coup je n'en ramasse jamais beaucoup. Les jolies figues blanches, dites Marseillaises, et les petites violettes proviennent de figuiers qui poussent à côté, ou plutôt DANS une ruine le long d'un petit chemin communal qui passe quasiment derrière chez moi. J'ai l'habitude d'aller me servir là-bas car on trouve plein d'arbres (prunier, figuiers, noyer et ronciers) laissés autant à l'abandon que la ruine qui n'a maintenant plus que quelques bouts de murs qui rappellent qu'à une époque c'était une maison. Cette fois-ci, ça a été un peu dur de ramasser les figues car une armée de frelons avait décidé de se servir en même temps que moi ! J'ai pris juste ce qu'il me fallait et je me suis sauvée bien vite car je n'était vraiment pas rassurée !

    Confiture de figues à la vanille

     

    Pour environ 4 pots (style confiture Bonne Maman) :

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     

     

    - 1 kg 300 de figues (pour moi des figues blanches et des petites violettes)
    - 1 gousse de vanille
    - 1 kg de sucre

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     


    - lavez les figues, retirez la queue et coupez-les en morceaux
    - mettez-les dans un haut faitout ou dans une bassine à confiture avec le sucre et la vanille que vous aurez fendue en 2 et que vous aurez grattée afin de récupérer les grains > laissez macérer 1 à 2 heures et mixez la préparation si vous ne voulez pas de morceaux
    - portez à ébullition et à partir de ce moment-là, laissez cuire 20 minutes à feu moyen/fort et remuez souvent afin que le fond ne brûle pas
    - écumez la surface si besoin et dès la fin du temps de cuisson, mettez en pots préalablement stérilisés
    - fermer les pots et les retourner jusqu'à complet refroidissement

    Confiture de figues à la vanille

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires