• Je troque, tu troques, nous troquons
    (source photo:urlz.fr/79Tt)

    Comme je vous disais dans l'article "Tarte à la rhubarbe", j'essaie, quand c'est possible de pratiquer le troc avec mes voisins ou même par le biais d'un site d'annonces de ventes/dons.

    On peut bien sûr le faire pour des objets, des services, des vêtements, avec sa maison en échange pour les vacances ... mais je le pratique avec les produits alimentaires aussi : légumes, fruits, confitures ou même graines ou plants pour le potager ... tout ce qu'on a en trop/qu'on ne veut plus peut être troqué.

    Je m'explique :
    Depuis quelques années j'ai énormément de raisin et même si nous on en mange, et même si j'en donne à mes amis et à ma maman, il m'en reste toujours beaucoup. J'ai donc fait un deal avec mon voisin qui badait devant ma vigne chaque fois qu'il voyait les superbes grappes gorgées de soleil. Comme il est producteur de kiwis, je lui ai proposé du raisin contre des kiwis et il a accepté et j'avoue qu'il est généreux avec moi même.
    Moi je suis réglo : je lui donne 2 kg de raisin et quand c'est le moment, je vais ramasser 2 kg de kiwis chez lui. Mais souvent, quand il a fini sa récolte, il m'en ramène un petit panier de plus ou me dit d'aller en ramasser encore car il laisse sur place ceux qui sont trop petits ou ceux qui sont marqués.
    Tout le monde y gagne : il a du raisin tout frais cueilli et nous avons des kiwis tout frais aussi !



    Un autre voisin, un petit pépé veuf, tout gentil, au visage buriné et creusé de sillons tel un parchemin et qui m'appelle son Petit rayon de soleil (il sait encore parler aux femmes et je craque littéralement à chaque fois!!) me donne tous les ans des petits godets de ses semis (cette année, 3 pieds de tomates Ace et 6 betteraves entre autres) qu'il a en trop. Avec mon petit potager c'est l'idéal, ça me permet d'avoir des légumes dont je n'aurais jamais acheté les graines.
    Avec lui, je dois ruser car il a sa fierté et quand il donne c'est avec le coeur, pas question d'échanges ou de trocs ! Alors de temps en temps je lui apporte des petits choses faites maison mais je ne lui dis pas "C'est pour vous remercier" ou un autre truc comme ça ! Non ! Je lui apporte une part de tarte aux fruits ou aux légumes "pour qu'il me donne son avis", un bocal de fruits au sirop ou de confiture "parce que j'en ai trop fait" ... mais je me demande s'il n'a pas compris ma ruse : en tout cas, il ne m'a jamais rien dit !


    Dernièrement, j'ai tenté le coup avec une de mes voisines, une dame seule avec ses 2 ados bien sympas. Son cerisier croule sous les cerises et je salivais chaque fois que je passais devant. Bien sûr, je pourrais en acheter mais actuellement chez nous elles sont à 5€00 le kilo et malheureusement, si on veut vraiment se faire plaisir, c'est un peu cher pour une grande famille.
    Du coup, je n'ai eu aucun complexe ni honte à sonner à son portillon et je n'ai surtout pas eu l'impression d'abuser d'elle en lui proposant un troc.
    Elle a été surprise, dans le sens étonnée, par la proposition mais a adoré l'idée et a accepté tout de suite. En fait, elle voulait même me les donner mais je lui ai dit non, que ce n'était pas dans ma philosophie, que sinon je n'en prendrais pas !
    C'est ainsi que je me suis retrouvée avec un énorme panier de 5KG500 de cerises (ça ne se voit pas sur la photo car le panier est très grand mais ils y sont je vous l'assure!): on s'en est fait péter le ventre et j'ai aussi fait des clafoutis et des
    confitures qui nous permettrons de nous régaler jusqu'à la saison prochaine.

    Je troque, tu troques, nous troquons


    En échange, je lui ai fait et apporté une tarte à la rhubarbe et je lui ai donné 6 oeufs du jour de nos poules. Cet été je lui offrirai en plus des légumes de notre potager.

    Si vous saviez comme elle était contente ! Rien que pour ça je ne regrette pas d'avoir osé sonner chez elle !

    Et vous, le troc, vous en faites?

    Je troque, tu troques, nous troquonsSalade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    4 commentaires
  • Tarte à la rhubarbe
    La rhubarbe ayant fait encore de belles tiges, je les ai coupées pour en faire une tarte qui rentre dans le troc que je fais avec une voisine. Celle-ci m'a offert un énorme panier de 5KG500 de cerises de chez elle et moi en échange, je lui ai donné la tarte à la rhubarbe et 6 oeufs de nos poules. Et pour que ce soit équitable, cet été je lui rajouterai quelques légumes de notre potager. J'adore ce système de troc que petit à petit je propose autour de moi et je compte bien, comme l'an dernier, en refaire un avec mon voisin cultivateur : quelques-uns de ses kiwis contre des grappes de notre raisin qui lui font envie chaque fois qu'il les voit !

     

    Pour une tarte pour 6-8 personnes

     

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     

         

     

    - 1 pâte brisée pour moi la pâte brisée "pur beurre" multicéréales de Biobleud   

    - 500 gr de tiges de rhubarbe    

    - 3 œufs    

    - 120 g de sucre    

    - 20 cl de crème 

        

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe



     

    - laver et éplucher les tiges rhubarbe de la même façon qu'on tire les fils des côtes de blettes
    - coupez-les en petits cubes, disposez-les dans une passoire et saupoudrez-les de sucre afin de les faire dégorger de leur eau pendant 1h00 environ
    - étaler et foncer la pâte dans votre moule à tarte
    - battez les œufs avec le sucre, ajouter la crème et la rhubarbe puis verser la préparation sur la pâte
    - enfourner environ 30 minutes dans votre four préalablement préchauffé à 200°C

    Tarte à la rhubarbe

    En partenariat avec

    BIOBLEUD

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie !

    Aujourd'hui, pas de recette. Ou plutôt si, une recette pour une planète plus propre en faisant un peu de récup et en créant.

    Oh pas grand-chose de bien nouveau pour les habitués au zéro déchet mais il faut toujours garder à l'esprit que des personnes se lançant dans cette belle aventure peuvent avoir envie d'en apprendre un peu plus. Et le matériel pour le ménage en est une des bases.

    Je pense qu'on a du commencer, comme nos mamans ou grands-mères le faisaient, par déchirer nos vieux draps pour en faire des chiffons. Et sans le savoir, nous étions en train de mettre un pied dans le zéro déchet ! C'est de la récup certes, mais chaque petit geste est toujours mieux que rien !

    Donc pour le nettoyage/ménage, je recycle en confectionnant mes éponges, Tawashis, à partir de manches de t-shirts et de nos vieilles chaussettes usées....... mais propres, bien évidemment ! (tuto en bas de page)

    Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie !

     

    Il en est de même pour les éponges "grattantes" (les gratounettes) qui nous aident si bien à récurer les fonds de casseroles récalcitrants : vous pouvez les fabriquer vous-mêmes en montant 10 mailles avec du sisal (corde en fibre naturelle extraite des feuilles d'Agave sisalana) et en tricotant en point mousse sur environ 12 rangs pour en faire des grands carrés. Pour des carrés plus petits, 6 mailles sur 7 rangs sont suffisants. Pour le nettoyage de la douche, de la baignoire, des éviers/lavabos, elles font des miracles.
    Et vous pouvez même vous fabriquer une éponge spéciale pour vous Mesdames, elle fera des merveilles en offrant un super peeling à la peau de votre corps ... mais allez-y molo, ne frottez pas non plus comme des folles !
    Souvent je fais les miennes pendant que mon homme pêche et que les petits sont à l'école, la preuve :

    Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie !

    Et si comme moi vous n'avez pas d'aiguilles à tricoter assez grosses, ou pas d'aiguilles du tout, servez-vous de manches de pinceaux un peu gros ou de crayons de couleurs ou à papier qui ont pile-poil la bonne grosseur.

    Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie !

     

    Pour ce qui est de mes chiffons, ils sont en vieux draps usés et déchirés en morceaux de tailles différentes et je privilégie les chiffons en microfibres qui ont un super pouvoir absorbant : bye bye le papier absorbant. Quoi de mieux pour notre planète ?!

    Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie !

    Ce tuto est le 1er que j'ai utilisé pour faire mes Tawashis. Je l'ai trouvé sur le net il y a plus de 3 ans il me semble et impossible de retrouver qui l'avait mis en ligne. Je m'excuse donc de ne pouvoir citer mes sources. Il manquait quand-même de précisions, je l'ai donc complété pour une meilleure compréhension.

    Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie ! Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie ! Tawashis, chiffons, gratounettes et compagnie !

    1 : prenez une planche de 18/18 cm et dessinez un carré de 14/14 cm. Laissez 3 cm à chaque coin puis disposez les clous tous les 2 cm. La planche est prête.

    2 : découpez des bandes circulaires d'environ 2-3 cm dans vos chaussettes/manches de t-shirts ... et disposez-les verticalement d'un clou à l'autre

    3 : prenez une autre série de bandes comme sur l'image en passant dessus-dessous et pour le finir, je vous conseille de visionner une vidéo qui vaut bien mieux que des heures d'explications car même si c'est très facile, ça l'est beaucoup moins à expliquer!

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    8 commentaires
  • Je ne sais pas vous, mais moi j'adore le printemps. C'est le renouveau, la renaissance de la nature. Un arbre dénudé, un champ de terre, et en quelques jours la verdure apparait.
    Et puis les odeurs ! Et en cette période, la campagne, blanche de fleurs d'acacias, embaume.
    Alors prenez vos vélos ou vos enfants par la main, armez-vous d'un petit panier et partez vous promener le long des chemins : vous croiserez obligatoirement des acacias (en vérité des faux acacias, des Robiniers) qui vous offriront leur trésor blanc. Et une fois rentrés, vous pourrez ainsi réaliser des beignets à l'odeur et à la saveur inoubliables. Leur goût naturellement sucré vous fera succomber !


    Pour environ 25 grappes de fleurs d'acacias (conservez la petite tige fine qui les retient)

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     

     


    - 180 gr de farine
    - 1 œuf
    - 1 cuil/soupe de sucre en poudre
    - 15 cl de lait
    - 10 cl d'eau gazeuse (de l'eau minérale de Vals pour moi, mais n'importe quelle autre fera l'affaire) 
    - une pincée de sel
    - de l'huile pour faire frire
    FACULTATIF :
    -
    1 autre cuillère à soupe de sucre en poudre

     

    Salade champêtre

     

     


      
    - dans un saladier, versez la farine, le sel et le sucre, remuez et faites un puits
    - ajoutez l’œuf et fouettez en incorporant le lait puis l'eau pétillante jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse : laissez reposer 30 minutes
    - ne passez
    surtout pas les grappes de fleurs sous l'eau mais secouez-les pour déloger les petits insectes qui pourraient s'y trouver 
    - trempez les grappes de fleurs dans la pâte à beignets en les tenant par le bout de la tige et laissez égoutter quelques instants avant de les plonger dans l'huile chauffée à 180 à 200°C
    - laissez cuire quelques instants jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés puis déposez-les au fur et à mesure sur du papier absorbant pour retirer le surplus d'huile
    FACULTATIF : saupoudrez les beignets d'une cuil/soupe de sucre et ...

    REGALEZ-VOUS

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    4 commentaires
  • "Palmitos" maison

    Hier samedi, ce sont les enfants qui se sont mis aux fourneaux pour préparer leur goûter.
    Nous avons opté pour quelque-chose de rapide et de très simple à réaliser pour que chacun puisse participer. 
     

    Pour environ 22 Palmitos

    Tarte aux pommes sur lit de compote de rhubarbe

     

     

     


    - 1 pâte feuilletée : pour moi la pâte feuilletée multicéréales classique de Biobleud
    - 2 X 3 cuillères à soupe de cassonade

    Salade champêtre

     


     

    - saupoudrez de cassonade les 2 faces de votre pâte (3 cuil. à soupe par côté) et passez un coup de rouleau pour que le sucre s'encastre dans la pâte
    - roulez la pâte en forme escargot d'un bord vers le centre puis faites de même avec l'autre bord
    - placez la pâte ainsi roulée au congélateur pendant 15 à 20 minutes afin de la durcir pour pouvoir la couper plus facilement
    - coupez en tronçons de 0,8 à 1 cm , déposez le papier sulfurisé et les tronçons de pâte sur une plaque de cuisson et enfournez pour environ 12 à 15 min (selon les fours donc à surveiller) dans un four préalablement préchauffé à 200°C (thermostat 6-7).

    "Palmitos" maison "Palmitos" maison "Palmitos" maison

    Les enfants se régalent à chaque fois mais ces bons petits biscuits ne sont pas QUE pour les enfants !

    "Palmitos" maison

    En partenariat avec

    BIOBLEUD

    Salade fraicheur (tomates, haricots verts, melon, mozza et jambon cru)

    Pin It

    1 commentaire