• Une mangeoire pour les oiseaux
    (crédit photo Vivara)

    J'ai toujours donné à manger aux oiseaux en hiver. Quand toute forme de nourriture a disparu et que le froid est là, un peu de graines, de croutes de fromage et de riz cuit mélangés à de l'huile de coco, de la margarine ou du beurre leur permettent de tenir le coup. Nourri ET abreuvé aussi d'ailleurs car lorsqu'il fait vraiment froid et que les petits points d'eau gèlent, un petit récipient d'eau tiède à changer 2 à 3 fois par jour, tous les jours tant qu'il gèle, est le bienvenu pour eux.
    J'ai de petites mangeoires fabriquées maison pour le mélange cité ci-dessus mais étant à ciel ouvert, lorsqu'il pleut ou qu'il neige, elles se remplissent d'eau ou comme dernièrement, la neige recouvre totalement les graines, empêchant les oiseaux de se nourrir.

    Puis récemment j'ai découvert les jolies mangeoires Evie de chez VIVARA à un prix tout doux, tellement doux qu'il est difficile d'y résister !
    Ces mangeoires, fermées telles un nichoir, peuvent bien sûr simplement contenir des graines mais surtout elles sont adaptées pour recevoir des pots de beurre de cacahuètes pour oiseaux qui sont vraiment nourrissants pendant l’hiver. Beurre de cacahuètes aux vers de farine, aux insectes, Hi-Energy (aux graines de tournesols à haute teneur en calories, déjà décortiquées) ..., de quoi les aider à passer l'hiver.

    La mangeoire pour les oiseaux Evie de Vivara

    Comme dit précédemment, cette gamme de mangeoires est à prix tout doux : elle adaptée aux personnes à petit budget et/ou qui vivent en ville et qui n'ont qu'un tout petit espace extérieur, comme un balcon par exemple, et qui souhaitent nourrir les oiseaux. Mais bien sûr, si vous avez un grand jardin, vous pouvez aussi la choisir, elle est aussi faite pour vous !!

    Pour installer ces mangeoires, aucun souci, il n'y a pas plus facile.
    Plusieurs solutions s'offrent à vous :

    1. vous enlevez la façade qui est juste clipsée, vous passez la sangle en Velcro fournie dans les fentes et attachez la mangeoire à un tronc, une branche, une gouttière, une palissade ...
    2. vous ôtez la façade et vous vissez le fond contre un mur, un panneau de bois ...
    3.  vous passez une cordelette ou un autre lien dans le trou au sommet de la mangeoire et vous la pendez à un crochet, une branche ...

    La mangeoire pour les oiseaux Evie de Vivara La mangeoire pour les oiseaux Evie de Vivara

     

     

     

     

     

     

     

     

     

             Beurre de cacahuètes aux vers de farine

     

     

    Impossible de photographier les oiseaux sans les apeurer mais je vous assure que moineaux, rouges-gorges et mésanges se bousculent pour avoir leur part !

     


    Ces mangeoires sont disponibles en 9 coloris différents, comme le discret Vert-mousse façade motif bois que j'ai choisi ou encore comme des modèles plus éclatants en Rose, Vert Menthe ou Blanc/Bleu de Delft.

    Caractéristiques des mangeoires de la gamme SingingFriends Evie :

    Couleur : 9 coloris disponibles
    Largeur : 13 cm
    Hauteur : 15 cm
    Longueur : 17 cm
    Poids : 200 g
    Matériau : plastique
    Espèces d'oiseaux : mésange bleue, mésange charbonnière, mésange huppée, mésange nonnette, mésange boréale, moineau friquet, moineau domestique, rouge-gorge

    Qui est Vivara?

    Vivara travaille depuis des années en collaboration avec diverses organisations mondiales pour la protection de la nature. Ensemble, nous essayons d’apporter notre contribution à la préservation de la biodiversité de nos jardins, terrasses et balcons. Une partie des bénéfices de nos produits vendus est destinée à soutenir ces organisations...

    N'hésitez pas à parcourir le site, il regorge d'articles en rapport avec la nature. Cela va de peluches ou de magnifiques sculptures en bois; très réalistes; taillées et peintes à la main, en passant par des parapluies décorés d'oiseaux ou de papillons, ou la vente d'articles pour le jardin comme des sécateurs, des graines, des petits fruitiers, ou même des nids artificiels pour hirondelles ou de beaux nichoirs en bois véritable avec caméra intégrée.

    La mangeoire pour les oiseaux Evie de Vivara
    Merci à Hélène de m'avoir contactée ainsi qu'à Vivara pour cette découverte

    La mangeoire pour les oiseaux Evie de Vivara

    Pin It

    1 commentaire
  • Alimentation : vous êtes plutôt omnivore, flexitarien, végétarien, pescétarien ou autre?

    Suite à une question posée par Transition green, un de mes abonnés sur Instagram, sur le «Manger moins mais mieux», je me suis dis qu'en développant la réponse que je lui avais faite, je pouvais essayer d'en faire un article afin de partager avec vous mon/notre choix alimentaire (puisque mes Loulous ont aussi le leur) et de connaitre le vôtre, si vous voulez bien le partager avec moi et les autres abonné.e.s du blog. Vous commencez à me connaitre, je ne suis pas du tout moraliste et je respecte les choix de chacun, c'est juste pour que nous puissions échanger sur nos choix respectifs et que nous puissions en discuter en toute quiétude : aucune agression à redouter, tout se fera en toute amitié et dans le respect des convictions et de la sensibilité de chacun.

    Chez nous on est pescétariens/pescatariens avec une tendance plutôt flexitarienne pour mes Loulous et on mange en plus, sans en abuser, ce qui est issu de la production animale comme le lait qu'on va chercher à la ferme, les oeufs, vous le savez on a des poules, le miel qu'on prend chez un voisin qui a quelques ruches ...
    En plus de limiter notre consommation de viande, vous l'avez sans doute remarqué, j'essaie d'acheter le plus possible localement (locavore) et Bio si possible, surtout pour les légumes car je suis loin de l'autonomie rêvée avec mon minuscule potager !

    La viande, moi, je l'ai arrêtée mais mes enfants de 8 ans et 10 ans, même s'ils ont compris tout ce qu'il y a en amont avant que le steak soit dans l'assiette, en mangent moins mais aiment quand-même bien avoir de temps en temps (environ 1 fois tous les 15 jours) un croque-monsieur, un hamburger-maison, des lasagnes, des tomates farcies, du hachis Parmentier ou même des saucisses au barbecue : je vous rappelle que je n'impose rien, ils sont libres de leurs choix. Jamais je ne les obligerais à manger ça ou ça plutôt que ça.

    Par contre, même si j'ai de très faibles revenus, j'ai choisi de leur acheter de la qualité dans des boucheries-charcuteries traditionnelles et réputées dans la montagne Ardéchoise. Ça coute relativement cher mais c'est le prix de la qualité ET de la confiance. J'y vais donc peu souvent mais je sais que je n'empoisonne pas mes Loulous, et ce qu'ils mangent, ils ne se nourrissent pas seulement avec, mais ils l'apprécient.
    Là-bas, le jambon n'est pas rose-bonbon et il a même un os au milieu, les steaks sont persillés mais de "bon" gras et les saucissons sont en vrai boyau recouvert de fleur naturelle et pas en plastique saupoudré de talc !
    Il reste toujours le fait qu'un animal est tué et même si ce que je vais écrire ne me déculpabilise pas et même si c'est certainement un euphémisme, je pense que le bien-être des animaux et les conditions de mise à mort sont mieux respectés que pour des animaux de batteries.

    Alors si vous aussi vous souhaitez «Manger moins mais mieux» ou même supprimer carrément la viande et les produits animaliers, sachez que pour éviter des carences, il vous faudra augmenter votre consommation de certains aliments.
    Cette limitation ou cet arrêt de la consommation de viande peut être envisagé par certains par conviction et/ou par antispécisme ou même par une prise de conscience que l'élevage intensif d'animaux (destinés à la consommation, pour le lait, les oeufs ...) pourrait engendrer des problèmes environnementaux, dus entre autres, aux émissions des gaz à effet de serre.
    Et ce qui nous a fait changer, mes Loulous et moi, ce sont les conditions d'élevage et la souffrance infligée aux animaux. Certaines séquences vues à la télé sont intolérables et inhumaines et me hantent chaque fois que je vois un beefsteak ou des côtelettes.

    Le choix alimentaire : omnivore? Flexitarien? Végétarien? Pescétarien? Ou autre?

     Voici ci-dessous une liste non exhaustive d'aliments qui pourront vous aider dans votre démarche.  

    Mais par quoi remplacer la viande?

    • Le tofu : fabriqué à base de soja, c'est le substitut de viande le plus connu et pourtant il contient peu de protéines. Par contre, sa faible teneur en matières grasses, c'est un bon allié minceur et santé.
    • Le seitan : fabriqué à base de blé, il a un fort apport en protéines de 75g pour 100g.
    • Les haricots secs : rouges, blancs ou noirs, ils sont riches en protéines et en fibres
    • Les oléagineux : noix, noisettes, amandes, noix de cajou, cacahuètes et Cie sont riches en protéines. Ne pas en consommer plus 100g/jour car calories élevées
    • L’épeautre : il est riche en protéines, en minéraux et en fibres
    • Les pois-chiches : ils sont riches en fibres, en protéines, en vitamines et minéraux.
    • Les lentilles : elles sont très riches en protéines et minéraux comme le fer et le magnésium
    • Le quinoa : il est sans gluten et contient 14 % de protéines.
    • Les algues : très riches minéraux et vitamines comme la B12, la première carence chez les végétariens et végétaliens.
    • Les insectes comestibles (pour les non-végé) : pas souvent présents sur nos tables occidentales, ils sont une bonne source d'oligo-éléments, de vitamines et d’acide folique pour certains

    ... il y a aussi les oeufs et les produits laitiers (pour les non-végé), l'avocat et les poissons gras (pour les non-végé) riches en oméga-3, le camembert et la chlorelle riches en vitamines B12 et bien d'autres ...

    Ce qu'il faut retenir c'est que l'association Légumes secs + Céréales = Viande comme par exemple du riz + des haricots rouges, de la semoule + des pois chiches ...

    Quelques définitions :

    • OMNIVORE : c'est celui qui mange tous les aliments d'origine animale ou végétale
    • FLEXITARIEN : c'est celui qui mange de tout (viande, poisson, laitage ...) mais qui limite grandement cette consommation de produits d'origine animale
    • PESCÉTARIEN : celui qui ne consomme ni viande rouge ni viande blanche mais mange du poisson et des fruits de mer (♫♩♬ coquillages et crustacés ♪♫♩)
    • VÉGÉTARIEN : c'est celui qui ne mange pas de d'aliments d'origine animale comme la viande, le poisson, les fruits de mer, la gélatine animale et fromage avec présure (coagulant d'origine animale)        
    • VÉGÉTALIEN : c'est celui qui a une alimentation sans chair animale ou tout autre aliment d’origine animale (produits laitiers, œufs, miel ...)         
    • VEGAN : c'est celui qui a une philosophie de vie qui exclut bien sûr tout type d'aliments d'origine animale comme le végétalien (viande, poisson, produits laitiers etc) mais en plus les produits d’origine animale comme les vêtements et chaussures (en cuir, daim ...), les cosmétiques (à base de produits animaliers ou testés sur les animaux...) ou toute exploitation et cruauté envers les animaux (zoos, cirques, courses de chiens, corrida, etc)
    • ANTISPÉCISTE : c'est celui qui refuse de placer l'espèce humaine au-dessus de toutes les autres. Pour l'antispéciste, l'homme est un animal comme les autres et donc la hiérarchie entre les espèces, plus précisément la supériorité de l'être humain sur les animaux, est gommée. 
    • LOCAVORE : c'est celui qui consomme des produits locaux (en gros, environ 150 km maxi du lieu de consommation) et donc qui favorise le commerce en circuit court et les producteurs locaux et qui privilégie les produits frais et de saison. Mais c'est aussi celui qui dénonce les abus de la mondialisation et qui veut faire avancer les choses sur le plan écologique (favoriser le Bio, limiter le gaspillage alimentaire, limiter la consommation d'énergie due au transport c.a.d réduction de l’empreinte carbone ...)
            

    Alors, prêt.e.s à sauter le pas pour un nouveau régime alimentaire?

    Le choix alimentaire : omnivore? Végétarien? Pescétarien? Ou autre?(crédit photos Pixabay)
    http://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

    Pin It

    8 commentaires
  • Petites crèmes au chocolat trop trop bonnes !

    A la maison, on est plutôt yaourts natures, tous simples, faits-maison, et qu'on mange avec un peu de sucre vanillé maison aussi. Mais de temps en temps je nous accorde quelques petits plaisirs : quand je dis "nous" je devrais dire "me" car en fait les enfants, même s'ils les aiment aussi, ils préfèrent de loin les yaourts natures, c'est moi la gourmande et Loulou1 aussi ! Je réalise donc ces crèmes au chocolat, assez riches je le reconnais, dans de petits pots pour une pause gourmande et chocolatée, sans avoir à culpabiliser ! Parce que je ne veux pas supprimer ce qui est trop gras, trop sucré, trop .., trop ..., trop ... il suffit de se raisonner, d'en prendre peu pour équilibrer son alimentation mais d'en prendre juste assez pour se faire plaisir. C'est MA philosophie !

    Pour 10 à 12 petits pots ou 6 beaux ramequins de crèmes au chocolat
    http://ekladata.com/psWfzgjJBCgIzsupjvC0rUZ-7uM@249x70.gif

    - 20 cl de crème fraiche
    - 40g de farine
    - 1 litre de lait entier
    - 50 g (ou moins selon vos goûts) de sucre
    - 200g de chocolat noir à pâtisser

    http://ekladata.com/Mb9D5qORckYFUVm9VBZDWEckfMM@301x63.gif

    - versez la crème dans une casserole, ajoutez toute la farine, mélangez au fouet manuel et faites chauffer sur feu doux pendant 1 à 2 min.
    - augmentez le feu, ajoutez le lait petit à petit sans cesser de remuer jusqu'aux 1ers petits bouillonnements 
    - hors du feu ajoutez le sucre puis le chocolat préalablement cassé en morceaux
    - refaites chauffer jusqu'à ébullition puis baissez à feu doux et mélangez sans arrêt pendant environ 5 min.(pour éviter que la préparation accroche au fond) jusqu'à obtention d'une crème lisse et onctueuse : en cas de grumeaux (mais je n'en ai jamais eu avec cette recette) passez la préparation au chinois en écrasant avec une cuillère
    - versez dans des petits pots ou ramequins et laissez au frigo pendant environ 4 à 5h00 minimum avant de déguster : le froid finalisera la consistance de la crème qui ne sera ni liquide ni très dure mais plutôt genre Dane*te, légèrement plus épais peut-être...

    Mon Loulou1 les adore !
    Petites crèmes au chocolat trop trop bonnes !
    crème, chocolat, crème dessert, desserts, Recette Facile, Crème au chocolat

    http://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

     

    Pin It

    6 commentaires
  • Velouté de butternut

    Un bon velouté de Butternut pour déclarer la saison des soupes ouvertes, quoi de mieux?!!
    Certes c'est un grand classique mais si vous ajoutez des tiges d'oignons frais à la place d'un petit poireau, vous voilà à la tète d'une recette automnale anti-gaspi et zéro déchet, le top non?!
    Ça fait bientôt 2 ans maintenant que j'ai un appareil dont j'adore me servir : le blender Chauffant Soup & Co de Moulinex. Tout le monde connait mon Amour pour les soupes et veloutés (j'ai été diagnostiquée soupovore!!) et cet appareil est juste au top pour ça : je me régale rapidement et sans aucune surveillance! 

    Non seulement il fait les soupes chaudes mais aussi les gaspachos, smoothies et même les compotes. Et son gros avantage c'est sa contenance de 2L idéale pour les famille puisque ça correspond à environ 8-10 bols de soupe donc plusieurs repas. Il suffit pour cela de choisir votre recette préférée sur le livret fourni ou l'application dédiée, de préparer vos légumes, les couper en petits cubes, choisir le programme adéquat et l'appareil fait le reste sans qu'on ait à s'en occuper. Il cuit et mixe la soupe selon vos préférences : très finement pour les veloutés ou un peu plus épais pour les soupes, à vous de choisir. Quand la sonnerie retentit, y a plus qu'à mettre les pieds sous la table ! Elle est pas belle la vie?! Bien sûr que c'est un gadget, bien sûr que l'appareil est un peu cher (mais il y a Noël qui approche), bien sûr que tout peut être fait manuellement, mais de temps en temps ça fait aussi du bien de ne rien avoir à faire (ou presque)!! La recette ci-dessous peut être aussi bien réalisée avec le Soup & Co qu'avec une simple marmite. Il faudra peut-être un peu plus d'eau à cause de l'évaporation en cours de cuisson mais surtout, il vous faudra la mixer vous-même !

    http://ekladata.com/psWfzgjJBCgIzsupjvC0rUZ-7uM@285x80.gif
    - 250 g de pommes de terre coupées en petits cubes
    - 1 petit poireau ciselé ou comme moi 6 tiges d'oignons frais pour une recette antigaspi
    - 600 g de chair de butternut coupée en petits cubes
    - 1 gousse d'ail écrasée
    - 1 c à c de sel
    - quelques pincées de muscade
    - 750 ml d'eau

    http://ekladata.com/Mb9D5qORckYFUVm9VBZDWEckfMM@334x70.gif

    - lavez et coupez tous les légumes
    - placez-les dans l'ordre de la liste des ingrédients dans le Soup & Co
    - lancez le programme 1, cuisson 35 min. ou si vous faites le velouté manuellement, laissez cuire environ 35 min. et mixer
    - rectifiez l'assaisonnement si besoin et servir avec un peu de lait ou de crème fraiche selon les goûts.

    Velouté de butternut Velouté de butternut

    Velouté de butternut
    Automne, Soup&Co, veloutécourge butternut, soupe, courge, butternuthttp://ekladata.com/g-DMgcSY1ta1d9g6V1QQ8_ieXzw@501x97.png

    Pin It

    6 commentaires
  • Le Batch Cooking, mais c'est quoi?!

    Depuis quelques-temps maintenant, on attend beaucoup parler de batch cooking, mais savez-vous vraiment ce que c'est?

    C'est une façon de gérer les repas de la semaine, importée des pays anglo-saxons, qui se traduit en gros par "cuisson par lots" via Google Traduction.
    C'est une cuisine facile qui consiste, en général le dimanche, à préparer à l'avance et en grandes quantités les repas afin de se décharger de cette tache les autres jours de la semaine et donc avoir plus de temps pour soi (pour se reposer, faire un sport, une activité manuelle et artistique ...) ou pour sa famille (jeux, balade, sport ...).

    Quand j'ai connu ce concept, je me suis dit que ça existait depuis toujours et que les personnes qui nous présentaient ça comme une nouveauté presque révolutionnaire, n'avaient rien inventé !! Comme je l'ai dit à quelqu'un sur Instagram il y a quelques semaines ou mois, ma maman et ma grand-mère devaient même être les précurseuses du "Batch Cooking" car je les ai toujours vues faire ça ! Wahouuu la classe maman et mamie !

    Cette façon de cuisiner a tout de même une petite différence avec ce que j'ai connu car dans le principe, ce n'est qu'un seul jour dans la semaine où on élabore et on cuisine les repas de toute la semaine afin qu'il n'y ait plus qu’à réchauffer ou à assembler les différents plats des repas le jour venu.

    Dans ce principe, moi j'ajoute en plus la cuisson en grosses quantités afin que par exemple si je dois allumer le four, celui-ci soit blindé : j'ai des plats rectangles qui ont la bonne dimension pour rentrer à 4 dans le four. J'en mets 2 sur une grille et 2 sur une autre. J'ai donc par exemple 4 gratins qui cuisent à la fois, ce qui me fait de l'avance pour de futurs repas : je n'aurai plus qu'à en congeler et plus tard à sortir la veille un plat du congélateur pour le lendemain. C'est écologique et économique puisque le four n'est allumé qu'une seule fois pour plusieurs repas.
    Et qui dit cuisson en grosses quantités dit aussi congélation ou stérilisation pour une longue conservation. Bien contente d'avoir mon stérilisateur électrique émaillé de Tom Press pour m'aider !

    Tout est question d'organisation !

    Il faut choisir les aliments/produits qui permettront de réaliser des plats différents pour ne pas se lasser.

    Par exemple une grosse quantité de pommes de terre cuites à l'eau pourront vous donner sur plusieurs jours:
    - une purée
    - une salade de pommes de terre
    - une omelette de pommes de terre
    - des croquettes panées de pommes de terre ou des pommes Dauphines

    Avec du chou-fleur cuit vous pourrez réaliser :

    - une salade de chou-fleur
    - un gratin de chou-fleur à la Béchamel
    - des beignets de chou-fleur
    et si votre chou-fleur est Bio n'oubliez pas en plus de cuisiner les rebuts : avec les feuilles vertes et le trognon cuits avec des pommes de terre et un oignon vous ferez en plus un excellent velouté

    Avec une belle quantité de riz vous pourrez :
    - le manger nature
    - faire une salade de riz en ajoutant tomates, maïs etc ...
    - faire des boulettes de riz panées et farcies ou non selon vos goûts (fromage ail & fines herbes, mozzarella, thon, jambon ...)
    - faire un gratin de riz à la tomate et aux olives

    Avec une bonne quantité de sauce Béchamel  vous pourrez varier les plaisirs en faisant :
    - des oeufs sauce Aurore en lui rajoutant un peu de sauce tomate
    - un gratin d'endives à la Béchamel (et au jambon si vous en mangez)
    - un gratin de chou-fleur à la Béchamel
    - des "Croque-Monsieur" en tartinant les tranches de pain de mie avec la Béchamel et en garnissant avec du jambon, des tomates ...

    Voici ce que j'ai fait ce lundi pour mes Loulous et moi :

    - 2 gratins Dauphinois (2 X 8 parts) : chaque gratin sera coupé en 2 et congelé séparément ce qui me fera 4 repas
    - 1 gratin de Butternut (6 parts) : le gratin sera coupé en 2 et congelé ce qui me fera 2 repas
    - 3 bocaux de carottes persillées que j'ai stérilisés (3X3 parts donc 3 repas)
    - 10 "Croque-Monsieur" avec un petit restant de Béchamel du gratin de Butternut. Les enfants ayant vu le reste de Béchamel m'ont réclamé des croques. J'ai donc été obligée de filer en 4ème vitesse à la boulangerie du village voisin pour acheter du pain de mie tranché maison et du "vrai" jambon à la coupe qui vient d'Alboussière, un village un peu plus haut. Quand je dis du vrai jambon, vous savez, c'est pas celui qui est rose bonbon mais au contraire, il est plutôt rose pâle, presque terne, du vrai jambon quoi ! Ah oui puis j'ai bien écrit "boulangerie" et pas "charcuterie" parce que c'est l'avantage dans les campagnes, à la boulangerie ou au bistrot même, on trouve souvent charcuterie, fromages et même quelques-fois un peu d'épicerie, ce qui rend vraiment service ...
    - 5 bocaux (soit 15 parts) de compotes de pommes glanées que j'ai stérilisées
    - 3 bocaux (soit 7 parts) de compotes pommes-poires que j'ai stérilisées (des poires Williams à tomber tellement elles sont bonnes, non Bio mais locales, de la Drôme, offertes par mon primeur)
    - une fournée de 8 yaourts qui ne sont pas sur les photos

    Par contre, dans ce système de préparations pour une semaine, je trouve qu'un problème de conservation peut se poser.
    Malgré la réfrigération et même avec des aliments conservés dans des bocaux (non stérilisés) ou boites hermétiques, une semaine c'est long et je me pose des questions à ce sujet. C'est pourquoi au-delà de 4 jours, je prépare mais je préfère congeler ou stériliser ce que je pense qui doit l'être pour plus de précautions. Peut-être qu'une semaine c'est possible mais dans le doute, pour ma part, je préfère prévenir que guérir ! 

    Alors prêts à vous lancer ou c'est déjà fait?

    Le Batch Cooking, mais c'est quoi?!

     

    Pin It

    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires